Kinact

Du 2 au 21 juillet 2018, se tenait la troisième édition du Festival KinAct au Congo-Kinshasa. Intitulé Lelo Lobi, le festival qui se veut un rassemblement international d’artistes performeurs, se tenait majoritairement dans la rue. Il ne manquait pas d’interpeller les habitants des quartiers qui croisaient le chemin de ces performeurs.

Investissant 5 des 24 communes que compte Kinshasa, le festival proposaient également le matin des ateliers destinés aux plus jeunes quand l’après midi (voir le soir) étaient dédiés à la déambulation des performeurs. En dépit de la situation sécuritaire et politique du pays, de nombreux sujets tels l’exploitation du coltan, les traitements médicaux, les déchets étaient mis en avant par les artistes.

La question “pourquoi ils font ça” fut certainement la plus répandue parmi les passants qui nous sollicitaient pour comprendre le sens de ce qui se passait face à eux.

Share on